Bonjour, 

Bienvenue dans le cercle des Miyuki Addicts Anonymes. 

Je m'appelle Nadège et je suis accro aux perles Miyuki. Depuis quelques semaines, elles occupent mon esprit et mon temps libre: j'en fais une consommation très importante. Si ça peut vous rassurer, je ne les mange pas, non, je les tisse. :)

Depuis que je m'intéresse au Do it Yourself, je suis attirée par tous ces jolis tissages que l'on peut voir un peu partout dans la blogosphère et sur Insta ou Pinterest, notamment celles de Rose Moustache ou de Cœur Citron, mais je ne pensais pas que cette activité était faite pour moi. J'imaginais que ça me demanderait plus de patience que celle dont dispose. J'avais tout de même fait une première tentative il y a un an en achetant avec beaucoup d'enthousiasme, un métier à tisser et de quoi faire un bracelet au salon Creativa de Marseille. J'ai tissé le fameux bracelet, visible ici (fin d'article), et le métier a été mis au placard... Je crois que ce qui m'a démotivée, c'est la mise en place des fils de trame, il faudra que je retente un jour.

Et puis, lorsque j'étais au CSF en novembre, je suis allée faire un tour au stand de Fifi Joli Pois qui vend, entre autres, des kits de tissage : j'en ai choisi un contenant le nécessaire pour fabriquer un sautoir et ses petites BO assorties selon la méthode Peyote. Le kit est très bien conçu (un bémol pour la qualité du fil tout de même), il propose des explications avec schémas très clairs et j'ai vite compris comment tisser mon joli collier. Par contre, la notice annonce un temps de confection de 1h30 (ça, c'est le temps que tu mets si tu es une pro!), autant vous dire que j'ai dû quadrupler ce temps!!! Entre mes erreurs de débutante et le fil qui fait des nœuds ou qui s'emmèle toutes les trois lignes... Bref, quand on débute, il ne faut pas s'attendre à ce que tout aille comme sur des roulettes, ce serait trop facile! Mais je rassure celles qui seraient tentées par l'aventure Miyuki (Fuyez! c'est une drogue!), tous ces petits problèmes finissent par disparaître ou presque au fur et à mesure des tissages lorsqu'on acquiert les bons gestes et le bon matériel! Car, comme en couture, la qualité du fil est primordiale! On en reparlera plus bas.

DSC_5008

Cette expérience a piqué ma curiosité et je suis partie en quête de nouveaux projets. J'ai trouvé mon bonheur dans un livre intitulé Le Brickstich qui regroupe un bon nombres de motifs crées par 4 bloggeuses Miyuki addict: Lili Azalée, Cœur Citron, Pauline Eline et Mamzelle Lulu

DSC_5532

DSC_5533

DSC_5534

DSC_5535

DSC_5536

C'est là que j'ai ressentir les premiers effets de la drogue. J'aurais dù commencé à me méfier le jour où je me suis rendue dans une boutique de perles: quand j'ai demandé à la vendeuse: 

"Combien vous vendez les perles Miyuki?

- 4 euros la dose, m'a-t-elle répondu, et c'est 8 grammes la dose."

Quand une substance est vendue par dose et que le soir tu te fais quelques lignes pour te détendre, c'est quoi, sinon une drogue? Hein?

Bref, les motifs y sont tous plus mignons les uns que les autres. Pour Chacun d'eux on trouve le diagramme et les références des perles utilisées. En début d'ouvrage, la technique du Brickstich est explicitée grâce à de nombreux schémas. J'avoue ne pas avoir tout compris du premier coup alors j'ai cherché de l'aide sur Youtube et je suis tombée sur ce tuto parfait qui dévoile les bases de cette méthode. 

Depuis, je tisse, je tisse, je tisse...

Voici les motifs que j'ai copiés dans le livre: 

Le pingouin: mon premier essai en Brick Stitch, soyez indulgeant(e)s.

DSC_5058

 La jolie miss des années folles avec, 

IMG_20180111_132052_630[296]

Mon chouchou, le panda roux!

DSC_5297

les cœurs entrelacés 
DSC_5474

Et sur cette photo ou tout est mélangé, on retrouve le petit renard gris et le motif love qui sont tirés du livre ainsi que la plume qui a été tissée par mon fils Hélio, 9 ans, non sans mal, soyons francs. Mais c'est un coriace mon fils! il termine même un deuxième tissage.DSC_5176

Le mini raton laveur est un motif de Lulu and the little pea que j'adore!

L'interêt de ce loisir, c'est que l'on peut créer ses propres motifs mais, il est préférable d'avoir un programme pour dessiner ses diagrammes (sauf si tu aimes le coloriage de ronds minuscules) alors j'ai demandé à mon ami Google de m'en trouver un. Il a fait mieux que ça! Il m'en a trouvé 2 : Esay Bead Pattern et Bead Tools 4. Ils sont tous les deux gratuits mais le second est plus agréable à utiliser (couleurs plus nombreuses et plus belles). Malheureusement, en version gratuite, il est limité à quelques options. Pour pouvoir enregistrer son travail, par exemple, il faut prendre la version payante (49 $). Pour le moment je triche en faisant des captures d'écran mais une fois que le programme est fermé, le diagramme est supprimé et la capture d'écran est une version figée non modifiable. On voit donc les limites d'une telle méthode.

Voici mes premiers essais:

Des petits messages dont deux sont des broches "spéciales maîtresse" et une pour les couturières.

2018-02-06-18-03-50

2018-02-06-17-56-06

Une petite fleur.

2018-02-02-11-06-05

2018-02-06-17-46-12

Je mets ces motifs en version pdf à disposition ici pour celles que cela intéresse. Pour la fleur, je n'ai pas le PDF car je l'ai créée sur la version gratuite de Bread tools 4 (cf paragraphe sur les logiciels). Désolée pour la qualité, j'espère que vous ne vous brûlerez pas les yeux avec ma capture d'écran :$.

 chut2_229_ 

 jaicouturepoint_230_ (que j'ai modifié après l'avoir tissé en ajoutant le point, le détail qui tue , héhé)

Merci de n'en faire qu'un usage privé. 

Références des perles utilsées pour mes broches:

Chut: doré DB 0042 et noir DB0010

J'ai couture: doré DB 0042 gris gunmétal DB 0301 et blanc bisque DB 1510

Fleur: Bleu marine DB 2143, hot pink luminous DB 2049 et doré DB 0433

D'autres sont en cours. Stay tuned!

Et donc, je tisse, je tisse...

"Mais que fais-tu de toutes ces petites choses?", me demanderez-vous.

D'abord, je tisse pour me détendre et c'est une fin en soi mais, il faut bien l'avouer, ce serait dommage que tout cela reste au fond d'une boite. Alors je leur ai trouvé plusieurs usages: beaucoup sont devenus des broches, d'autres, seront montés en sautoir ou en bracelet, certains finiront en porte-clefs et d'autres enfin seront aimantés au frigo. J'ai aussi vu qu'on pouvait en faire des marques-pages, c'est une idée...

Pour les broches, j'utilise deux types d'attaches: la classique, avec épingle (qui peut endommager les vêtements fragiles) et les aimants en Neodyme, petits mais très puissants qui permettent de ne pas abîmer ses vêtements. J'ai trouvé les miens ici. Il en existe de toutes les tailles mais je vous conseille de prendre des aimants ronds d'au moins 10 mm de diamètre et 2 mm d'épaisseur ou rectangulaires  (20mm X 10 mm X 2mm) pour les les tissages plus grands. Je pense que vous serez conquises. ça tient très bien et c'est plus pratique que l'épingle.

DSC_5470

Pour les perles, j'ai passé commande chez Perles and Co et Perles Corner.

Comme je le disais plus haut, la qualité du fil est importante. Le fil inclus dans le kit du sautoir (Fifi Joli pois) avait tendance à s'entortiller souvent et à faire des nœuds voire à s'éffilocher. Alors quand j'ai commencé les tissages du livre, je suis allée chez Cultura pour en trouver un autre. Je n'ai trouvé qu'une seule marque et j'en suis satisfaite. Sa qualité est bien meilleure que celui du kit mais je l'ai payé plus cher que si je l'avais pris sur un des deux sites ci-dessus. 

Il en existe apparemment d'autres encore meilleurs (voir les conseils de Lili Azalée) mais pour le moment, celui-ci me convient et avec deux bobines, j'ai de quoi voir venir! 

Voilou! Je tenais à vous faire connaître ma nouvelle passion, j'espère que ça vous aura plu! 

Bises à toutes et tous!

DSC_5491

DSC_5505